église en Algérie

Algérie : des églises protestantes fermées par les autorités

Bonjour tout le monde, j’espère que votre semaine de travail ou de cours ‘est bien passée et que vous profitez de votre week-end en vous reposant devant mon tout nouvel article de ce samedi. Aujourd’hui, j’aimerais vous parler d’un sujet d’actualité autour des églises protestantes en Algérie, ce qui me touche particulièrement.

Cette semaine n’a pas été de toute tranquillité pour les chrétiens d’Algérie. Dans la ville de Tizi Ouzou à l’est d’Alger, la capitale d’Algérie, plusieurs églises protestantes ont été brutalement fermées dont la plus grande, le plein évangile, fermée elle, le mardi 15 octobre. Cette église compte à elle seule environ 1200 membres. Si cet agissement met tous les chrétiens du monde dans une totale incompréhension, ce n’est pourtant pas une première. Depuis le mois de janvier ce sont 7 églises au total qui ont été la cible de fermeture. La cause de cela ? Le non respect de la législation en vigueur.

Une grande mobilisation des chrétiens dans le monde

Les chrétiens dans le monde se mobilisent dans la prière et dans le partage de cette nouvelle pour soutenir les frères et sœurs de ce pays. L’Inde, la France, les Etats-Unis, le Canada, le Brésil et même les pays qui subissent la persécution dans leur pays respectif expriment leur plus grand soutien. Un acte qui soude un peu plus chaque jour les liens entre les frères et sœurs dans le monde. D’ailleurs, le pasteur Samuel Peterschmitt de l’église évangélique, protestante Portes Ouvertes ou encore le média Emcitv n’ont pas manqué de créer une vidéo s’exprimant au président français, Emmanuel Macron.

Atteinte à la liberté de culte ?

Si la liberté de culte est une loi instaurée en France depuis des années, et est donc un droit, elle n’est pas vraiment respectée dans ce pays du Maghreb où les forces de l’ordre sont intervenus dans ces lieux de culte avec pour la seule raison, de ne pas avoir respecté la législation en vigueur. Cependant, l’article 42 de la constitution donne droit à la liberté de culte. Mais ça ne s’arrête pas là, le gouvernement ira même jusqu’à interdire les cultes dans les maisons selon ce qu’a affirmé le pasteur Salah. Si les chrétiens n’ont donc pas le droit de se rassembler dans des lieux de culte censés être autorisés, la liberté de culte se voit atteinte.

Merci au journal Africa la croix et au site Wikipédia grâce auxquels je me suis inspirée pour écrire cette article.

Trouvez vous cela normal d’interdire les chrétiens de se réunir dans une assemblée totalement légale ? Dîtes-moi en commentaire ce que vous en pensez les ami(e)s. J’ai voulu en faire un article car je trouve que les médias, télévisés en particulier, n’en ont pas parlé. Seulement quelques médias ont su mettre ce sujet en avant. N’hésitez donc pas à partager car c’est une liberté et un droit comme un autre. Les chrétiens ne font de mal à personne en se réunissant dans des endroits pour prier, louer, adorer et prêcher la parole.

Bon week-end et à la prochaine pour un tout nouvel article avec A la mode Pasukaru 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s